Image Image Image Image Image Image Image Image Image

STD 100

11 janv.

Par

No Comments

Lost in the Swell – Un voyage en remorque Aevon

11 janvier 2016 | Par | No Comments

Ronan, Aurélien et Ewen forme un trio de surfers intrépides et grisés par l’aventure au grand air. Ils ont décidé de se lancer dans une aventure à vélo et à dos de surf.
Pour ce périple, ils seront accompagnés de deux remorques à vélo AEVON et de fat-bikes pour mieux adhérer aux plages qu’ils ont l’intention de parcourir.

Ce périple n’est pas le premier à leur actif. Ces trois aventuriers ont déjà une première expérience sur une île déserte et une aventure en bateau sur un petit trimaran, prototype unique au monde sur lequel ils ont visité les Iles Salomon.
STD 100 AEVON
Pour transporter duvets, tentes, combinaisons, vêtements, planches de surf, un panneau solaire et du matériel photo, il fallait une remorque avec une grande capacité de chargement : la STD 100. « Notre choix pour le transport s’est porté sur ces remorques à une roue. Nous avons remplacé la roue arrière par une roue de brouette pour mieux adhérer au sable. » En tout, le chargement atteint les 45kg pour chacune des remorques, soit la charge maximale recommandée.
STD 100 AEVON
Cet automne, l’équipe a testé son matériel en Aquitaine, de Soulac à Capbreton, soit 300km de plages et trois semaines de vélo et de surf. C’est en juillet prochain que le ‘vrai périple’ débutera dans une contrée lointaine et sauvage dont le nom n’a pas encore été dévoilé : ‘On garde le suspense jusqu’au bout’.
STD 100 AEVON

Voici un premier aperçu de leurs aventures :

zp8497586rq
zp8497586rq

Site web Lost in the Swell

17 oct.

Par

Baïcchus Tour – l’aventure viticole à vélo et remorque Aevon

17 octobre 2013 | Par |

Mickael est en route en vélo et remorque Aevon depuis 7 mois et il continue à nous parler de ses aventures sur son blog.

« Pour reprendre le cours des choses : après une longue attente du soleil sur le Mont-Blanc et l'ouverture du col du Petit Saint Bernard, je suis repassé début juin en Savoie par le Col des Saisies. Une journée glaciale et pluvieuse à ne pas mettre un objectif dehors. Pourtant c'est la plus longue étape à ce jour, plus de 115 km. J'ai alors posé mon vélo et ma remorque Aevon quelques jours du côté d'Albertville, d'où j'ai pu réaliser quelques belles ascensions à ski. »

remorque à vélo

Vallée de Valsarenche

« Je prends la route jeudi 20 juin, direction Bourg Saint Maurice. Pour échapper à la circulation dense du fond de la Tarentaise, je traverse le massif du Beaufortain par le Cormet de Roselend, son barrage, ses alpages. Les nuages et les gouttes menacent dès mon arrivée à Beaufort. Heureusement ils en resteront là ! Il y a une certaine fraîcheur pendant cette longue montée d’une trentaine de kilomètres et les 1600 mètres de dénivelés. Le soleil fait quelques apparitions pour les photos au barrage. Mais rapidement un vent fort et frais se lève pour le passage du col, 8 km plus loin. Le temps de profiter du col, de papoter avec les quelques rares passants intrigués par ma remorque à vélo et je bascule vers la vallée des Glaciers, Chapieux et Bourg Saint Maurice. »

« Le Col du Petit St Bernard, 2188m. Très ancienne voie de communication en Italie et Rhône. Une longue montée aux paysages splendides et sous un soleil radieux. La neige est au rendez-vous au col, des dizaines de mètres de congères sont annoncées. Une légende à achalander le touriste. Comme toujours, la longue et lente montée du col laisse place ensuite à une descente grisante entre 50 et 60 km/h… la remorque STD 100 tient le pavé ! »

voyage à vélo

Remorque STD 100

Kilomètres parcourus : 4983

Septembre : après un long et épuisant voyage en bateau et train (de Dubrovnik, Croatie à Bari, Italie) Mickael est arrivé en Italie pour un mois de vendanges.

« C’est de nuit que j’arrive enfin, lessivé. Je trouve de quoi passer la nuit. Un dimanche de repos n’est pas volé. Je rejoins le domaine le soir, Stéfania Pepe m’accueille avec un grand sourire, je suis tout de suite à l’aise. Une vue magnifique. La mer à l’est, la montagne à l’ouest, des collines d’oliviers et de vignes entre les deux. Ma che bello?!

Bientôt un mois s'est écoulé. Le temps de ramasser un peu de raisin, de faire beaucoup de « vaisselle » en cave et me mettre un peu à l'Italien et je dois reprendre la route en vélo et remorque. Je pars avec un petit peu d’appréhension car je sais que la suite sera sûrement un peu plus compliqué. Climats automnale et hivernale obligent. »

remorque vélo aevon

Les terres du Montepulciano d’Abruzzo

Pays traversés : la France – la Suisse – l'Italie – la Slovénie – la Croatie – la Géorgie

rel= »nofollow »> rel= »nofollow »> Retrouvez toutes les remorques à vélo Aevon !

zp8497586rq