Image Image Image Image Image Image Image Image Image

11 sept.

Par

No Comments

La STD 100 autour du lac de Constance

11 septembre 2015 | Par | No Comments

Michel est parti quelques jours en voyage à vélo autour du lac de Constance avec sa remorque STD 100. Il nous fait partager son témoignage :
 
« C’est bien naturel de vous partager ce retour d’expérience, ayant moi-même bénéficié de nombreux témoignages comparatifs sur internet. De retour d’un tour du Lac de Constance, voilà mes impressions: la remorque ne se sent pas sur le plat, tant sur route qu’en tout chemin. Lorsque j’ai voulu l’accrocher au vélo la première fois, j’ai réduit mon ambition : la remorque trop chargée en hauteur, basculait sur le côté; en la chargeant à ras bord, c’était tout bon (25 kg à la balance +8kg pour la remorque et le sac).
 
Un site vous dirait il faut savoir voyager léger, un autre de se limiter à tracter la moitié de son poids, j’ai pris compte de ces recommandations. A la première longue côte, la seule en fait sur le tour, j’étais content d’arriver en haut, et d’avoir réduit le chargement.
 
- Pour faciliter l’accroche du timon à la tige de selle (en alu) j’ai mis le vélo et la remorque à plat sur le côté, ôter la tige de selle pour glisser le tube dans l’attache remorque.
La selle une fois solidaire du timon,j’ai aligné la tige de selle pour la glisser dans le cadre. Cela m’a semblé plus aisé que de chercher l’alignement de l’axe de l’attache remorque d’une main, en l’air, avec le poids de la remorque.
 
- L’amortisseur fonctionne bien au vu des marques indiquant la course de travail du piston, et des sensations.
 
Comme lu par ailleurs, ne pas considérer qu’on emporte plus que dans des sacoches, mais c’est nettement meilleur en terme d’équilibre, ou que de transporter cela en sac à dos.
Côté encombrement: j’ai monté les escaliers de la gare (avec de l’aide) et pris le bateau. Apres avoir détaché la remorque, en prévoyant son coup c’est bon, si il n’y a pas trop d’affluence.
Ce serait à refaire, je ne changerais rien, pas de regret que du plaisir, et de l’énergie dépensée.
Je commence à regarder d’autres circuits pour la prochaine fois.
Merci à l’équipe Aevon »
 
voyage à vélo

voyage à vélo

remorque à vélo

remorque vélo

Envoyer un commentaire